cornuti seniores

Cornutes seniors – Cornuti seniores

Inséparables des Brachiates seniors, cet auxiliat palatin a sans doute été le premier créé par Constantin parmi les 10 premiers levés sur le Rhin. En atteste en tout cas sa première place dans la notitia dignitatum, dont j’ai déjà dit l’importance qu’elle donnait à la date de création.

En réalité cet article sera très court, car l’engagement en brigade des Cornuti avec les brachiati me ferait répéter 100% de ce que j’ai pu écrire sur ces derniers. Pour une histoire des Cornutes et de leurs frères d’armes, allez donc sur la notice des brachiates ! (allez-y, cliquez, c’est passionnant l’histoire de ces unités !)

Quelques petites infos supplémentaires néanmoins (et des photos) :

Assez logiquement, cornuti signifie « cornus » ou « cornés ».  Pour comprendre ce surnom, il faut voir le bas relief représentant la bataille de Vérone en 312 sur l’arc de Constantin.

cornuti seniores arch constantine
la bataille du pont Milvius sur l’Arche de Constantin

On y voit des soldats de l’armée impériale portant des casques à cornes. Ils sont d’ailleurs en première ligne, sur un autre bas-relief, celui de la bataille du Pont Milvius, victoire triomphale de Constantin devant Rome face à Maxence.

20MM painted roman fig
Les Cornuti Seniores, troupes de choc de l’Empire romain depuis Constantin

Visiblement la valeur de ces troupes a perduré, en même temps que son caractère celto-germain a décliné: plus les années passent, plus cette unité ressemble de plus en plus à une légion d’élite des plus romaines. Ainsi on ne connaît que le nom d’un seul Cornute: Flavius Aemilianus, citoyen romain né à Singidunum (aujourd’hui Belgrade) en Mésie, qui s’était enrôlé en 329 à 20 ans et qui servit 27 années jusqu’au grade de Ducénarius (Ducénaire). Rien à voir avec un germain mal dégrossi !

cornuti seniores heavy infantry
les armati lourdement armés et les scutati légers formaient l’essentiel de l’auxiliat des Cornuti seniores, avec sans doute quelques archers
cornuti seniores late roman figs
ma version vite-fait-mal-fait, mais ça c’était avant. La peinture au 1/72, ça prend longtemps avant de savoir en faire !
 

Contrairement aux Brachiates, j’ai peint ces Cornutes assez rapidement. C’est d’ailleurs si je me souviens bien la première unité que j’avais réalisée, sans encore m’embarquer dans ce projet fou du comitatus gaulois.

En les ressortant du placard, je me disais qu’il allait falloir les reprendre sérieusement, rien que les épisèmes sont terriblement moches !! dans ma to do list, ils sont étaient donc en bonne place pour un rafraichissement sérieux.

D’autant que j’avais réalisé l’unité en peignant une boite de Hät 8087, représentant l’infanterie lourde tardive. Mais je pense qu’un auxiliat devrait comporter plus de fantassins légers, à l’image de mes brachiates ou de mes marcomans.

Bref, 40 cornuti seniores qu’il faudra a fallu intégralement reprendre quand j’en aurais le temps !!

cornuti seniores plastic painted fig
ce dont je suis le plus fier sur cette photo ? Mon mur de briques !! Depuis cette figurine a été repeinte !

 

 

https://i1.wp.com/lukeuedasarson.com/NDcornutiSeniores.png

roman diorama painted 1/72
la garde du camp. On ne passe pas les légionnaires Flavius Arbetio, Quintilius et Baïnobaudes !
Advertisements

11 réflexions sur “Cornutes seniors – Cornuti seniores

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s