Mattiarii iuniores – Mattiaires juniors

Les Mattiarii étaient des troupes d’élite romaines, fondées par Dioclétien au moment du sursaut militaire romain de la Tétrarchie, à partir de légions danubiennes. Les historiens pensent que les « Mattiaires » sont ainsi nommés pour leur aisance à manier le lancement des plumbatae ou mattiobarbuli, les dards plombés qui équipaient les légionnaires du bas-empire. Ces dards…

Magister Militum

A la tête du Comitatus Gaulois comme de toutes les grands armées romaines tardives, se trouve un officier supérieur, le magister militum, entouré d’un état-major personnel. Dans la notitia dignitatum, on apprend que celui-ci compte jusqu’à 300 hommes ! Cela donne une idée du degré impressionnant d’organisation et de complexité des armées romaines, le bas-empire…

Ioviani Seniores – Joviens Seniors

Beaucoup de photos de légionnaires en miniature dans ce post ! En effet, c’est en tout 136 figurines qui auront été peintes pour représenter cette unité des Ioviani Seniores… Comme vous pourrez le lire un peu plus loin ! Faire un article sur les Joviens après celui sur les Herculiens me pose le même problème…

Herculiens seniors – Herculiani Seniores

il n’y a pas d’armée romaine en Gaule sans les meilleures unités de l’Empire : la légion palatine des Herculiens Seniors (Herculiani Seniores), qui partage ce rang avec son inséparable sœur jumelle des Joviens Seniors (Ioviani Seniores). C’est peu de dire que cette légion est l’élite de l’élite. D’ailleurs, la notitia dignitatum, pour qui l’ordre…

Quelles unités pour le Comitatus Gaulois ?

 – pour les liens vers les photos des petits soldats peints, allez directement en bas d’article ! – Je n’imaginais pas m’embarquer dans la reconstitution d’une armée entière  : les premières légions romaines que j’avais réalisées ne suivaient pas de plan préétabli… Finalement, en lisant -énormément- sur le sujet, la passion a grandi, au point…

Les effectifs de l’armée romaine du bas-empire (IVème et Vème siècle)

Le nombre d’hommes d’une légion romaine a beaucoup varié avec le temps, passant de 5500 à 1200 légionnaires en quelques siècles. La question des effectifs de l’armée romaine des quatrième et cinquième siècle fait d’ailleurs l’objet d’une vaste littérature, jusqu’à une thèse qui fait aujourd’hui référence, celle de Terence Coello ( thèse de Terence Coello,…